Retour sur les expositions organisées par la bibliothèque de Saint-Jeannet

Le saviez-vous ? Il y a une bibliothèque à Saint-Jeannet, au cœur du village. Elle est toute petite mais elle contribue à l’animation et à l’entretien du lien social si cher à nos élus. Elle est tenue par quelques bénévoles, les mêmes depuis 40 ans pour certaines !

Outre le prêt de livres pour un tarif tout à fait modique à l’année de 10 euros pour les familles, 8 euros pour un adulte seul et 2 euros pour les enfants, elle a aussi organisé quelques expositions qui ont eu un vif succès. Mon père en a parlé sur ce site même à diverses occasions.

La dernière en date était consacrée au centenaire de l’armistice en novembre 2018. Il s’agissait d’une reprise de celle déjà organisée en 2006, complétée par de nouveaux documents. Les « dames de la bibliothèque » étaient parties des noms inscrits au monument au mort et avaient remonté le parcours de chaque « mort pour la France ». Les descendants de ces Saint-Jeannois morts au champ d’honneur ont été particulièrement touchés par cette exposition et ont, pour certains, découvert des détails dont ils n’avaient jamais eu connaissance !

Quelle ne fut pas la surprise de ces mêmes « dames de la bibliothèque » quand dans son « bilan de mandat », le maire, fin août 2019 pile à la fin de la période légale pour publier ce genre de documents, attribuait la maternité de cette exposition aux « associations patriotiques » ! Quel manque de reconnaissance…

Heureusement les Saint-Jeannois venus nombreux n’ont pas tari d’éloges et ont laissé de multiples messages de félicitations et remerciements dans le livre d’or de la bibliothèque. Et pendant le confinement, nous avons relu avec plaisir ces messages de sympathie des visiteurs, quand notre attention a été attirée par une écriture qui nous disait quelque chose !

Nous nous sommes à nouveau plongés dans d’autres archives et, de fait, avons retrouvé que l’écriture de la lettre écrite par un ou des corbeaux pendant la campagne de 1989 ressemblait étrangement à celle d’un message laissé dans le livre d’or à l’occasion de l’exposition organisée par la bibliothèque en novembre 2006. Sauf que le propre d’un livre d’or est de signer le message qu’on y laisse… et nous pensons avoir fait là une découverte pour le moins étonnante.

Une analyse graphologique est en cours, nous ne manquerons pas de vous en communiquer la conclusion.

Vous pouvez déjà vous faire votre propre idée… en premier le message de félicitations du livre d’or, suivi de zooms sur certains mots et certaines lettres bien caractéristiques dans la lettre du corbeau de 1989….

Zoom sur les « F » et « M » majuscules, les « avec », les « des » et les « pour »… de la lettre du ou des corbeaux de 1989

Ce contenu a été publié dans F. Marcé, Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *