COMMUNICATION DE LA GENDARMERIE

PDF page

Escroquerie dite « au rétroviseur »

retroviseur-cassé

 

La gendarmerie de Vence nous communique ce qui suit :

je vous informe par le présent d’une recrudescence de l’escroquerie dite « au rétroviseur ».
Les faits se déroulent ainsi :

Vous circulez au volant de votre véhicule, et un autre véhicule vous rattrape. Le conducteur ou son passager vous fait signe de vous arrêter et vous explique que malencontreusement, vous avez cassé son rétroviseur en le croisant.
Bien évidemment, vous n’avez touché aucun véhicule.

Cependant, les auteurs de cette escroquerie vous expliquent que pour éviter toute déclaration de sinistre, il est préférable de régler directement le prix des réparations.

Ils peuvent même simuler un appel à votre assureur qui leur communiquerait le tarif de leur rétroviseur.

Au final, ils attendent que vous leur remettiez une somme importante en espèce.

Pour exemple, des personnes se sont faites escroquer de 300€ en espèce et ont également été contraintes d’acheter pour 400€ de courses en tous genres.
D’autres ont remis des sommes beaucoup plus importantes.

CONDUITE A TENIR:

Ne pas céder à la pression de ces personnes. Leur expliquer que vous allez faire appel à la police ou à la Gendarmerie. En leur disant cela, ils vont très vraisemblablement quitter les lieux. Ne pas hésiter à relever la plaque d’immatriculation ainsi que la marque et la couleur du véhicule.

Merci de faire circuler cette information aux fins de vous prémunir de cette arnaque.

Lire aussi sur le même sujet des informations sur cette escroquerie apparue il y a quelques années :

Le Parisien 

Sud-Ouest

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *