La légende la Croix

PDF page

Cette page est extraite du bulletin municipal de janvier 1983. A la page 45 de ce bulletin municipal, René Veyssi maire honoraire de Saint-Jeannet nous décrit la légende la croix qui se trouve rue Sainte-Barbe à Saint-Jeannet. Voici ci-dessous une copie de cette page de ce bulletin municipal.

 

LA  LEGENDE  DE  LA  CROIX

A l’extrémité ouest de la place Sainte-Barbe, dans le village de Saint-Jeannet, débouche une rue montante et fort sinueuse.

A quelques mètres de là, sur le côté de cette rue, dans la courbe, une croix de fer sur un socle en pierre de taille. A cette croix sont fixés les symboles de la crucifixion du Christ : une échelle, un marteau, une couronne d’épines …

Primitivement, il y a de nombreuses décennies, cette croix était en bois.

On pourrait croire que cet échange est le résultat des intempéries qui, les années durant, malmenèrent le bois et altérèrent sa solidité.

Quand j’étais tout jeune enfant, ma Grand’Mère m’a raconté que la véritable raison de ce changement était d’une tout autre nature que voici selon elle :

« Il y a longtemps, très longtemps qu’un habitant du village à l’esprit libre, même trop libre, avait parié avec des amis qu’il briserait la croix, en ferait un feu et avec ce dernier ferait cuire une marmite de lentilles qu’il mangerait. »

« Et la croix fut mise en morceaux, brûlant sous la marmite contenant les lentilles. »

« Le bois étant sec, il dégagea force chaleur tant et si bien que les lentilles furent rapidement cuites. »

« L’opérateur prit alors une cuillère, la remplit de lentilles devenues consommables, la porta à sa bouche et …… tomba raide mort. »

Ainsi s’accomplit un sacrilège qui bouleversa le village tout entier et surtout la famille de l’esprit libre. Celle-ci, prise de remords, décida de refaire la croix mais en fer cette fois-ci ; maintenant respectée depuis lors.

René VEYSSI.

Ce contenu a été publié dans Nostalgie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *