11 novembre 2018, commémoration du centenaire de l’armistice

PDF page

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

10 novembre, film « La vie et rien d’autre »

PDF page

Samedi 10 novembre à 20h30 salle Saint-Jean-Baptiste, projection du film  » La vie et rien d’autre  » de Bertrand Tavernier, entrée libre.

Le voile noir, funeste et démesuré, que la Grande Guerre aura jeté sur l’Europe ne s’est pas évanoui, subitement, à la signature de l’armistice du 11 novembre 1918. Le conflit s’est interrompu, mais les plaies profondes qu’il avait ouvertes ont demeuré, béantes, dans les périls d’une terre ravagée, dans les meurtrissures d’une chair mutilée, ou dans les tourments d’une mémoire traumatisée. Ce sont ces vestiges et ces spectres qui occupent La Vie et rien d’autre, pas un film de guerre mais un film d’après-guerre, ce qui est infiniment plus rare. La violence s’est effacée, mais subsiste la douleur.

Georgette

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

3 novembre, Trail des Baous

PDF page

Reconduction du Trail des Baous  en course semi-nocturne de 21km le samedi soir. Mais aussi, un trail découverte de 12km pour ravir les traileurs et traileuses courte distance.

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

2-11 novembre 2018, exposition pour le centenaire de l’armistice de 1918

PDF page

Un appel à la fourniture de documents relatifs aux soldats de Saint-Jeannet avait été lancé précédemment.

La bibliothèque de Saint-Jeannet avait déjà organisé, en novembre 2006,  une exposition en  hommage aux poilus de Saint-Jeannet pour les 90 ans des batailles de la Somme et de Verdun.

Sur ce site la page d’un  poilu de notre famille, Jean-Pierre Féline, porté disparu en 1916 dans la Somme.

Enfin un site, extrêmement bien documenté,  d’un passionné sur le parcours des régiments pendant la guerre de 1914-1918. Nous l’avons aidé à transcrire sur son site la correspondance d’un poilu rescapé de la guerre.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Hausse significative des taxes foncières à Saint-Jeannet.

PDF page

Avis d’impôts 2018 des taxes foncières disponible le 17 septembre 2018, augmentation perso de ces taxes de 239€ soit par rapport à 2017 une augmentation globale de: 

 

16,7%

 

 sur un impôt qui va, soi-disant, être supprimé.

Merci au maire de Saint-Jeannet et au président de la métropole pour ce matraquage ! Rappelons que la part communale de la taxe foncière sur le bâti  avait déjà été augmentée en 2015 de 45%.

C’est quand les prochaines élections locales ?

Avant-dernière minute, le 6 septembre 2018 :

  • Charles-Ange Ginésy, président du département, et Eric Ciotti, vice-président en charge des  finances, ont annoncé une baisse de la part départementale de la taxe foncière qui passe de 12,42% à 11,8% .
  • Christian Estrosi, président de la Métropole, annonce une baisse de 1 point de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) (et une baisse de la taxe foncière pour la seule ville de Nice).
  • Le maire de Saint-Jeannet n’a rien annoncé en ce qui nous concerne au plus haut point. Aux dernières nouvelles,  la commune garde son augmentation de 16,5% de la part communale de la taxe foncière ! A la mairie Saint-Jeannnet on recrute : voir le point 2 du conseil municipal .

Ce qui suit a été publié le 29 mars 2018 :

L’exonération de la taxe d’habitation pour  80% des contribuables est en train d’être compensée par l’annonce, dans le courant du mois de mars 2018, de hausses significatives des taxes foncières par la métropole (nouvelle taxe de 6,4%) et la commune (+16,5%) qui, l’une et l’autre, continuent à dépenser au-dessus des moyens de leurs habitants.

Les Saint-Jeannois apprécieront.

 

Pourquoi, si notre commune est si riche, augmente-t-on les taxes foncières ?

 

Voici quelques raisons visibles qui expliquent l’inflation des dépenses de nos communautés territoriales :

 

 

  1. Pour rappel, il y a eu ces dernières années une inflation du nombre de nos fonctionnaires  territoriaux. Quand on a créé la communauté de communes de Nice (CANCA), un certain nombre de compétences communales ont été transférées à celle-ci. Au même moment, plusieurs employés municipaux ont été muté à la CANCA ; immédiatement après, la commune a embauché afin de remplacer ceux qui avaient été mutés. Dans le même temps, la communauté de communes, devenue aujourd’hui Métropole a embauché à tour de bras.
  2. A Saint-Jeannet, on entretient à grands frais (location du local, personnel) un office de tourisme qui est fermé aux périodes où il pourrait peut-être, servir à quelque chose : le samedi après midi et le dimanche. Durant les heures d’ouverture officielles, le local est souvent fermé, et quand il est ouvert il y a rarement un potentiel « client-touriste » à l’intérieur.
  3. Pour le projet insensé des coteaux du Var, qui va payer les infrastructures, les écoles, etc… ? J’ai toujours pensé et cela se vérifie que l’OIN se concrétiserait par un permis de bétonner à volonté.

On se souvient que la part communale de nos taxes locales a  été déjà augmentée il y a trois ans. Pour notre part, notre taxe d’habitation avait augmenté de 8,7% et notre taxe foncière de 14,9%. Alors que dans le même temps, nos revenus  baissent suite à l’inique augmentation de la CSG !

TROP C’EST TROP !

 

Publié dans Actualités | Marqué avec | Un commentaire

19 août 2018, au gré des places, des rues et des chemins

PDF page

Cliquez sur une vignette pour démarrer le diaporama :

Publié dans Reportages | Laisser un commentaire