8 août, Ensemble Baroque de Nice


ensembe-baroqueA 21h, place de l’église, entrée gratuite.

Pour célébrer l’été à la façon baroque, quoi de plus incontournable que Vivaldi et ses Quatre Saisons !

Hommage à la nature et au déroulement des saisons, ces concertos pour violon sont écrits sur quatre sonnets du compositeur : on y entend chanter les oiseaux et les fontaines, gronder le tonnerre et l’orage furieux, sonner la chasse, crépiter le feu, voler le vent et la neige, dans une pastorale imagée et descriptive d’une grande poésie.

Une œuvre que l’on ne se lasse pas d’écouter dans l’interprétation toujours renouvelée de Gilbert Bezzina, violon et direction, et son Ensemble Baroque de Nice.

Publié dans Rendez-vous | Envoyer votre commentaire

Ecovallée, concertation en cours


Un registre a été mis à la disposition du public en mairie par l’Établissement Public d’Aménagement de la plaine du var (EPA Eco Vallée) pour recevoir les avis de la population sur le PSO (Programme stratégique opérationnel) en cours de préparation.
A ce jour aucune observation n’a été consignée. Sans doute par manque d’information.

Un « livret de la concertation » de 6 pages est disponible  en mairie et en version électronique sur le site de l’EPA Eco Vallée. Un document beaucoup plus complet est également téléchargeable sur le site de l’Eco Vallée, rubrique concertation, « une concertation continue ». Ce document, « le PSO », de 145 pages se réduit pour l’instant au « Diagnostic du PSO » ; cependant la suite est annoncée : « orientations stratégiques », puis « actions, opérations et projets ».

Voici la carte de l’Eco Vallée recopiée du site de l’EPA, partie sud, cliquer pour agrandir :

écovallée-sud
Voici la carte de l’Eco Vallée recopiée du site de l’EPA, partie nord, cliquer pour agrandir :

écovallée-nord

Publié dans Actualités | Envoyer votre commentaire

25 juillet, Théatre de l’Eau Vive « L’abribus »


abribusSoirée Estivale CG06 à  21h place de l’église :

« L’abribus », entrée libre.

Au milieu de nulle part, cet abribus est un banc sur lequel dort paisiblement un homme.

Surgit alors un Zébulon des villes, en plein cauchemar : pas de voiture, pas de réseau donc pas de portable, des milliards de problèmes à régler… L’homme se réveille et la regarde : elle porte un serre-tête surmonté d’antennes d’abeilles, les restes d’une fête « ruche », il est apiculteur ; alors cette abeille des villes qui bourdonne fort et virevolte inutilement ne l’impressionne pas du tout ! Ces deux êtres qui semblent n’avoir aucune affinité, rien à se dire, rien à voir ensemble, vont s’apprivoiser et finir par faire cœur commun.

Sous un abribus, au bord d’une route de campagne, la rencontre d’une star du show business hypocondriaque et stressée avec un paisible apiculteur va se révéler piquante.

L’humour percutant, parfois doux-amer de l’auteur Philippe Elno, fait mouche à tous les coups.

 

Publié dans Rendez-vous | Envoyer votre commentaire

La propreté de notre village et l’invasion des pigeons et tourterelles.


pigeons1

La plaquette

La mairie de Saint-Jeannet a publié une plaquette nous informant de sa volonté de limiter le nombre de pigeons qui ont envahi non seulement le village mais aussi toute la commune. Les rues, les places, les façades de la commune sont décorées des déjections de ces envahisseurs nourris par plusieurs habitants. Nous en avions fait un reportage photographique il y un an déjà afin de sensibiliser nos élus et la population à cette nuisance ; la situation ne s’est pas améliorée depuis ; en particulier, l’entrée de la chapelle Saint-Bernardin est impraticable.

Dans la commune, il y a aussi une présence invasive de tourterelles, aussi justement dénommées « rats des airs », qui polluent partout par leurs déjections et leurs incessants roucoulements. Ces rats des airs sont nourris par une personne qui, en même temps, nourrit les rats terrestres…

Voici ci-dessous une copie des quatre pages de la plaquette éditée par la mairie :

pigeons1 pigeons2 pigeons3 pigeons4

 

 

Publié dans Actualités | Envoyer votre commentaire

Baou Festi’Line, vidéos et photos


La manifestation s’ est tenue le week-end des 14 et 15 juin 2014 à Saint-Jeannet. Ce festival résulte de la fusion de la journée Grimpe et Patrimoine (cinquième édition) et du French Riviera Highline Meeting (deuxième édition du FRHM).

  • La journée de la grimpe est organisée par les associations locales avec la coordination du service Tourisme et Culture de la commune : Les lézards des Baous, Poussières d’étoiles, Sentiers et villages des Baous, …
  • Le FRHM est une réunion des personnes qui marchent sur un ruban appelé « slackline ». La manifestation se déroule aussi jusqu’au 22 juin. Des lignes ont été tendues sur la place de l’église, au parking Veyssi et dans les parois du Baou.

Une première vidéo de slackline sur la place de l’église prise en soirée le 14 juin 2014. La slackline a été tirée en le clocher de la chapelle Saint-Bernardin et le coin nord de la maison neuve sur la place, elle est baptisée churchline :

Le lendemain, dimanche 15 juin, les volontaires peuvent effectuer une descente en rappel du clocher de l’église encadrés par les CRS du secours en montagne. Voici la descente du maire de  Saint-Jeannet, Jean-Michel Sempéré:

En milieu de journée, Ugo Capozzoli fait une traversée sur la churchline :

Enfin le mardi 17 juin, un slackliner traverse une des plus longues ligne installée sur la paroi ouest du Baou de Saint-Jeannet :

 

 

 

Ci-dessous quelques photos de quelques événements du Baou Festi’Line. Attention avec Internet Explorer, faire disparaître la vidéo ci-dessus avant de cliquer sur la première photo pour démarrer le diaporama :

Publié dans Reportages | Un commentaire

1-21 janvier 2014, état de catastrophe naturelle reconnue


chemin moulinSuite notamment à des mouvements de terrain (hors tassement différentiel) du 1er janvier 2014 au 21 janvier 2014 la commune de Saint-Jeannet fait l’objet d’une constatation d’état de catastrophe naturelle.

C’est ce qu’indique un arrêté publié au Journal officiel du dimanche 18 mai 2014.

Les victimes disposent de 10 jours après la parution au Journal officiel pour en faire la déclaration à leur assureur.

Publié dans Actualités | Envoyer votre commentaire