Augmentation de la part communale des taxes locales


credit-squeeze-522549__180En 2015, pour la commune, le taux de la taxe d’habitation  va passer de 11.43 % à 15.86 %, au dessus de la moyenne nationale qui est de 13.80 %. Le taux de la taxe foncière sur le bâti va passer de 10.95 % à 15.88 % au dessous de la moyenne nationale qui est de 19.22 %. Le taux de la taxe foncière sur le non bâti ne variera pas.

Conséquences pour les Saint-Jeannois

Taxe d’habitation : rappelons qu’un abattement général à la base de 15 % a été créé en 2015 pour les résidences principales ce qui va rendre l’augmentation plus importante pour les résidences secondaires.

Prenons un exemple pour un contribuable ayant une valeur locative brute en 2014 de 6.000 euros : il a payé en 2014 à la commune une taxe de 6.000 x 0,1143 = 686 euros. En 2015, il bénéficie d’un abattement à la base de 15 % de la valeur locative moyenne (5071 euros en 2015), qui sera appliqué non seulement à la part communale mais aussi à la part métropolitaine. Sa valeur locative brute, augmentée de 0,9 %, passe de 6000 € en 2014 à 6054 € en 2015, il sera donc imposé sur une valeur locative de 6054 – (0,15 x 5071) = 5.293 euros.

Il paiera donc à la commune 5.293 x 0.1586 = 839 euros soit 153 euros de plus que l’an dernier, mais il paiera 59 euros de moins à la Métropole en raison de l’abattement voté par la commune (le taux métropolitain étant inchangé à 8,13%), ce qui fait une augmentation globale de 94 euros !

 

Taxe foncière sur le bâti : cela fait une augmentation de 45% pour la commune, sachant que la part communale de cette foncière est de 30 % pour la commune, cela donne pour un contribuable moyen qui a payé 350 € de taxe foncière à la commune en 2014, une augmentation de la taxe foncière de 158 € ! La hausse de la part communale se traduira par une hausse de 13,5% de l’impôt portant sur le foncier bâti. Mais on ne sait pas ce que nous réservent les autres contributeurs de cette taxe : (Département 36%, Ordures Ménagères Métropole 30%, Autres 4%).

Conclusion pour cet exemple, notre contribuable saint-jeannois  aura une augmentation de 94 + 158 = 252 € de ses taxes locales en 2015. Alors que l’inflation est au plus bas, que les pensions sont gelées, quant aux salaires… Rappelez vous la petite phrase : « Il n’y aura pas d’augmentation des impôts en 2015 ».

 

Justification officielle : La remise à niveau de la fiscalité saint-jeannoise était indispensable après 6 années de non-augmentation fiscale et ce d’autant plus qu’en 2015 les dotations des autres collectivités et de l’Etat sont en baisse (- 100.000 euros en 2 ans de la DGF de l’Etat) et les transferts de dépenses en hausse (réforme des rythmes scolaires, réforme de l’instruction des permis de construire, hausse du taux de TVA, hausse des indices des agents de catégorie C, hausse des cotisations sociales, ….).

Malgré ces hausses des taux d’imposition, nous restons en dessous des normes nationales et locales, ce qui pour l’opposition municipale ne pourra être tenue… (voir compte-rendu du CM bientôt en ligne). Pour nous, cette augmentation était malheureusement indispensable, mais nous engageons un programme de maitrise des dépenses qui devrait nous éviter toute nouvelle augmentation.

Il convient de prendre en compte les lois que nous préparent nos gouvernants sur la réforme territoriale (loi MAPTAM de janvier 2015, loi NOTRe en cours d’examen), si nous ne sommes pas dans la norme (du point de vue des recettes), nous risquons de le payer très cher (l’unification fiscale étant en marche de manière irrémédiable).

Vive le mille-feuille administratif et la multiplication des fonctionnaires territoriaux !

Publié dans Actualités, Réglementation | Envoyer votre commentaire

8 mai, commémoration de la victoire du 8 mai 1945


8 mai 2015

Publié dans Rendez-vous | Envoyer votre commentaire

26 avril, journée nationale du souvenir de la déportation


26 avril 2015

Publié dans Rendez-vous | Envoyer votre commentaire

Reportage à Saint-Jeannet sur France 3


L’émission « Météo à la carte » de France 3 a diffusé le mardi 21 avril un reportage sur Saint-Jeannet. Plusieurs figures locales ont été mises à contribution et ont expliqué leurs passions et leurs activités.

Capture

Cette émission peut être revue sur Internet en cliquant sur l’image ci-dessus et le reportage sur Saint-Jeannet se trouve aux environs de la vingtième minute de l’émission du 21 avril.

Merci à Radio-Platane d’avoir extrait les sept minutes de cette émission consacrées à Saint-Jeannet. A lire avec Windows Media Player ou VLC Media Player par exemple.

 

Publié dans Actualités | Envoyer votre commentaire

Commercialisation de programmes immobiliers


La commercialisation des programmes immobiliers de Kaufman et Broad à Saint-Jeannet (Le Peyron et Le Clos) est commencée.

Trois appartements de 60 m² sont proposés à 210.000 euros TTC, parking compris au chemin du Clos.

25 maisons de 80 à 86 m² sont proposées à des prix allant de 325.000 à 395.000 euros (sur les anciens terrains occupés par Cutri et par Viard).

Tous renseignements :
1038 route des plans 06 510 Carros
Ouvert de 10 h 30 à 19 h sans interruption.

 Le Crédit Agricole de Saint-Jeannet est partenaire et présente une offre promotionnelle.

 

Photo montage des deux projets, chemin de la Billoire (violet) et chemin du Clos (orange) :

clos-billoire-projet

Photo montage des deux projets,

 

Vue prise sur Google Maps en 2015 de l’existant :

clos-billoire-existant

Vue Google Maps en 2015 de l’existant

Le début des travaux est prévu pour le mois d’octobre 2015 pour une livraison fin 2016.

Publié dans Actualités | Envoyer votre commentaire

Restauration de l’oratoire Notre-Dame de la Violette, hommage à Jean Laffitte


P1040456Cet oratoire se trouve au-delà du col de Vence à l’extrémité ouest du plateau de Saint-Barnabé sur la commune de Courmes. Il aurait été autrefois nommé « Le Gaulois ».

L’association des « Amis des oratoires » a apporté son soutien actif et son expertise à l’association « Sentiers et Villages des Baous » afin de restaurer cet oratoire qui était en ruines. L’opération s’est échelonné sur plus de deux ans entre le mois de février 2013 et la fin du mois de mars 2015. Les matériaux nécessaires à la réfection de la maçonnerie ont été transportés à dos d’homme à partir du parking de Saint-Barnabé sur une distance d’un peu plus de quatre kilomètres. Il a fallu transporter du sable, du ciment, des tuiles et de l’eau au début. Ensuite, il a été découvert une citerne de très grande capacité, encore remplie d’eau dans une ferme en ruines se trouvant à proximité. Un diaporama retraçant cette restauration a été mis en ligne sur le site de l’association Sentiers et Villages des Baous.

De nombreuses personnes, citées dans le diaporama ci-dessus, ont participé à cette magnifique restauration et plusieurs d’entre elles n’ont pas pu être sur place lors de la pose finale de la mosaïque qui s’est déroulée le samedi 28 mars 2015. Cette mosaïque a été réalisée par Jean Laffitte et terminée par Giselle Cane. En effet, notre ami Jean Laffitte nous a brutalement quitté au mois de septembre 2014. Jean Laffitte avait la passion des constructions en pierre sèche. Il organisait régulièrement des visites de ces constructions dans nos Baous et dans toute la France. Il a fait découvrir à bon nombre de personnes lors de ces visites toute la richesse de notre patrimoine qui se trouve sur nos Baous à une heure de marche du village. Par exemple, lors des journées du patrimoine en 2010. Il a également fait de nombreuses conférences afin de faire partager à tous sa passion comme lors des journées du patrimoine en 2012.

Georges Fabry l’avait rencontré sur le chemin du Baou il y a plusieurs années. Georges a décrit cette rencontre qui, par la suite, est devenue extrêmement fructueuse pour la mise en valeur de notre patrimoine oublié du plus grand nombre. Ces deux amis ont arpenté pendant des journées entières  les sentiers balisés et non balisés de nos Baous. Ils ont aussi et surtout parcouru, hors des sentiers battus, tout notre territoire et découvert ainsi toutes les richesses qu’ils décrivent dans leurs publications.

Un hommage a été rendu à Jean Laffitte sur le site « Pierre sèche » :

http://www.pierreseche.com/nouvelles_du_monde_2015_1.htm#1_photos_jean_laffitte

Jean Laffitte explique ce qu'est un cargadou le 16 mai 2010

Jean Laffitte explique ce qu’est un cargadou le 16 mai 2010

Jean Laffitte a publié plusieurs livrets sur les différentes constructions dans les Baous puisqu’on y trouve des cabanes, des cabanons, des enclos à ruches (ruchers), des bergeries, des murs à restanques, des chemins caladés, des aires de battage, des clapiers etc. Plusieurs de ces livrets peuvent être consultés à la bibliothèque de Saint-Jeannet. Nous avons mis certains de ces livrets au format PDF de façon à pourvoir les consulter sur Internet. Il s’agit, des deux livrets suivants :

 

Un reportage photographique de la journée du 28 mars se trouve ci-dessous. Cliquez sur une vignette et naviguez dans le diaporama en utilisant les flèches qui se trouvent sous les photos agrandies.

Un enregistrement vidéo, un peu perturbé par le vent, décrivant le chronologie des opérations qui ont été réalisées pour la restauration de l’oratoire Notre-Dame de la Violette :

Publié dans Actualités | Marqué avec | Envoyer votre commentaire