Le radar pédagogique sur le CD 18

PDF page

Radar pédagogique vitesse limitée à 90 km/hSuite à la réunion du quartier des coteaux, comme Monsieur le Maire nous l’avait annoncé, un radar pédagogique a été implanté sur le CD 18 dans la ligne droite avant le virage de la Cabergue. Ce radar est resté quelques jours en place et nous ne savons pas quelles ont été les conclusions qui en ont été tirées. Tout est toujours pareil. Rares sont les automobilistes qui respectent les 50 kilomètres/heure. Il semble même que certains conducteurs essaient de battre des records. En fin de journée particulièrement on y voit des voitures monter ou descendre à environ 80-90 km/h.

Nous avons signalé aux différentes municipalités, que la traversée, au droit du chemin de Bagneissore était particulièrement dangereuse. De nombreux collégiens passent par ce chemin et nous nous demandons si on attend qu’il y ait un accident pour faire quelque chose.

Il est à noter, qu’au droit du croisement du CD 18 avec le chemin du Brusquet, alors qu’ un passage pour piétons était déjà matérialisé, cette traversée a été redessinée. Pourquoi ?

Enfin chacun aura remarqué, quand il rejoint la vallée du Var, que la route qui traverse Gattières a été particulièrement aménagée pour les piétons avec de nombreux passages piétons, panneaux de ralentissements à 30 km/h et gendarmes couchés. Nous y reviendrons plus en détail dans un prochain article. On peut aussi constater lors d’une promenade dans l’arrière pays que TOUS les villages et lieux-dits des vallées de la Vésubie et de la Tinée ont de nombreux passages piétons souvent placés sur des dos d’ânes. Saint‑Jeannet serait-il le parent pauvre de la Métropole ?

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Le radar pédagogique sur le CD 18

  1. B.Stef dit :

    Un vrai radar serait davantage rentable et efficace.
    Ou des contrôles fréquents.
    Attendons nous un grave AVP pour prendre conscience de la dangerosité de cet axe essentiel et fréquenté ?

    • Jean-Pierre Marcé dit :

      Lu ce qui suit, énoncé par le maire, à la page 14 du compte rendu du conseil municipal du 26-09-2016 :

      un mot sur les statistiques du radar pédagogique : 15 % vont au -delà de 50 Km/h. Par ailleurs, lorsque l’on demande la mise en place de radars, question du Préfet : La zone est-elle accidentogène ? Or, très peu d’accidents fort heureusement et par miracle sont à signaler

  2. B.STEF dit :

    Merci. Par chance peu d’accidents.
    Disons que depuis la mise en place de la « chicane » c’est plus rassurant sur cette ligne droite.

    • Jean-Pierre Marcé dit :

      A noter que les riverains ont été conviés à deux réunions d’information avant la réalisation de cette écluse qui effectivement facilite et apaise la circulation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *