Aménagement de la route de Gattières

PDF page

Définitions

  1. Piste cyclable : la largeur d’une piste cyclable unidirectionnelle est de 2m ! Si elle est en bordure de chaussée, elle doit être matériellement séparée de celle-ci.
  2. Bande cyclable : une bande cyclable est un couloir pour vélos qui se trouve en bordure de chaussée. Elle n’est pas  séparée matériellement  de la chaussée ; la largeur d’une bande cyclable en bordure de chaussée est de 1.50m et ne doit pas être inférieure à 1.25m ou même selon certains 1m mais quand on dit 1m c’est qu’il n’y a pas de séparation avec la chaussée…
  3. Largeur nécessaire à un cycliste :

largeur_voies_velo

Route de Gattières

La route de Gattières entre le Peyron et le collège a été  «  aménagée » récemment durant le troisième trimestre 2016. On constate ce qui suit :

  1. largeur couloirCouloir cyclable : un couloir cyclable très étroit a été créé dans chaque sens de circulation. Ce couloir est matérialisé dans les deux sens par un muret d’environ 20 centimètres de haut côté chaussée et de la bordure du trottoir dans le sens est-ouest ou d’un mur ou de clôtures en dur dans le sens ouest-est.  Ce couloir a une largeur variable qui descend jusqu’à moins d’un mètre à certains endroits ! Ce qui rend le cheminement des cyclistes particulièrement périlleux : les pédales de leur  vélo risquent à tout  instant d’accrocher les bordures et de leur faire perdre l’équilibre.  D’ailleurs la plupart des cyclistes évitent soigneusement, pour leur sécurité, d’emprunter ces couloirs. Ce qui  rend ces cycliste2couloirs particulièrement inutiles puisqu’ils réduisent considérablement la largeur de la chaussée et ne protègent pas les cyclistes qui ne peuvent l’emprunter. Signalée par un panneau carré, cette piste cyclable est heureusement facultative.
  2. largeur trottoirTrottoir : côté sud de la chaussée, la largeur du trottoir a été réduite ! A certains endroits, cela a créé des flaques d’eau, en cas de pluie, entre ce trottoir et le muret car aucun écoulement n’a été prévu. Nous avions signalé, début 2016, à l’adjoint aux travaux de la commune le très mauvais état de l’unique trottoir très largement emprunté par les collégiens. Il nous avait été répondu que la route de Gattières serait complètement réparée durant l’été 2016. Les travaux de réparation étant semble-t-il terminés, au moment où nous écrivons cet article en flaquefévrier 2017, on constate qu’il reste encore de nombreuses flaques d’eau dans les affaissements du trottoir en cas de pluie…
  3. Passages surélevés : deux passages surélevés ont été créés. Il n’y en a pas au niveau du vallon de la Fontonne ni au droit du chemin de Bagneissore afin de faciliter la traversée des piétons.
  4. Coussins berlinois : un coussin berlinois a été posé, début 2017, de chaque côté du passage piéton au-dessus du collège. En conséquence, certains automobilistes malins passent en diagonale ces deux coussins berlinois se déportant largement à gauche avant de les franchir  pour éviter de rouler dessus…
  5. abribusAbribus : deux abribus, intitulés les Prés, on été créés à peu près au milieu du parcours le Peyron – le Collège. Implantés au beau milieu des couloirs cyclables, ils obligent les éventuels cyclistes kamikazes qui emprunteraient ces couloirs, à slalomer d’un côté ou de l’autre de cet abri pour passer soit sur la plateforme d’embarquement soit sur le trottoir piétonnier.

Cerise sur le gâteau, à la suite de ces travaux, les bus scolaires et autres véhicules de grand gabarit ne peuvent plus se croiser ajoutant du désordre aux heures d’entrée et sortie des collégiens.

On constate que les balises bleu et blanc signalant le muret  sont régulièrement percutées par les véhicules ; de même, les murets sont constellés de trace de pneus des  véhicules qui les percutent.

Comme d’habitude, tous ces travaux ont été réalisés sans qu’aucune information préalable n’ait été donnée aux riverains et usagers qui auraient sûrement pu relever la plupart de ces anomalies avant  la réalisation des travaux. Il parait que quelque chose va être fait pour permettre aux bus et poids lourds de se croiser. Faire et défaire…

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Aménagement de la route de Gattières

  1. STEF.B dit :

    Dangereuse pour TOUS les usagers.
    A retirer d’urgence.
    Cet été avec l’augmentation des voitures / bus / vélos ça va être problématique.
    De plus, les véhicules ont un gabarit de plus en plus imposant, donc les routes ne doivent pas être réduites en largeur.

    • Jean-Pierre Marcé dit :

      La bordure bétonnée blanche côté nord a été repoussée vers l’extérieur ce qui rend le couloir cyclable inutilisable car, par endroit, il reste moins de 50 centimètres entre cette bordure et les murs. Heureusement les panneaux carrés signalant ce couloir comme cyclable ont été enlevés ! Et effectivement la partie roulable de la chaussée reste réduite. Je partage vos inquiétudes sur les conséquences pour la circulation. Et sur l’unique trottoir côté sud il reste plein de bosses et de trous… Heureusement un drainage des eaux pluviales vers le vallon du Parriaou a été réalisé au niveau de l’arrêt du bus.

  2. B.Stef dit :

    En effet, triste constat. Et puis de ce fait la cohabitation des cyclistes et automobilistes risque d’être tendue cet été.
    Espérons que le bon sens soit de rigueur afin de préserver chaque citoyen.

    Et à quand une pression économique pour un nouveau pont sur le Var ? Car le passage au niveau de la Manda commence à saturer. Même si on est éloigné de notre village bon nombre d’habitants vont du côté de lingostiere ou de nice one. Un accès supplémentaire serait logique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *